Actualités

Le Salamandre 249 est parue avec La Gypaète Connection !

La LPO Pyrénées Vivantes a contribué à ce prochain numéro de Salamandre. 20ans d'efforts de suivi, de conservation et de sensibilisation des publics dans les Pyrénées permettent aujourd'hui de se réjouir que le Gypaète barbu ................... Mais une vigilance de tous les instants pour cet espèce emblématique des Pyrénées !

Un article pour le Gypaète

L'Indépendant nous présente dans un article d'octobre 2018 le Gypaète barbu et  précisement un couple en Cerdagne. Bonne lecture !

http://www.pourdespyreneesvivantes.fr/_medias/fichiers/167.pdf

Prochain comptage européen des Milans royaux hivernants prévus pour le 5 et 6 janvier 2019 sur l'ensemble du massif. L'an dernier plus de 7550  Milans royaux ont été observés par les 200 observateurs issus des 15 structures environnementales partenaires de la LPO. Une année record depuis que ce suivi est assuré dans les Pyrénées. Les Pyrénées sont ainsi la première terre d'accueil pour les Milans royaux hivernants. L'année 2019 sera peut etre à nouveau une année record, à suivre !

 

Deux nouvelles publications centrées sur le Poison dans les Pyrénées. Un dossier technique est destiné aux agents de la chaine judiciaire, aux vétérinaires, aux élus des communes bénéficiaires de la présence de rapaces menacés sur leur commune, il fait un point précis sur l'impact des produits illicites sur les rapaces nécrophages dans les Pyrénées et présente des solutions alternatives à l'utilisation illégal de ces produits. En compément, un outil de communication grand public sous la forme d'une pyramide à laisser sur le comptoir des instances publiques (collectivités locales, services techniques...), elle permet au grand public de prendre conscience de cette menace silencieuse mais belle et bien mortelle !

Animation d'une formation biodiversité par la LPO

Dans le cadre d'une convention signée entre EDF et la LPO, une journée de formation a eu lieu le 9 novembre dernier. L'objectif est de relier des connaissances sur la biodiversité, la conservation des espèces avec des enjeux liés à l'activité hydroélectrique et des solutions possible de prise en compte de la biodiversité dans le cadre des activités d'EDF. Animée par la LPO, le CEN Midi-Pyrénées, MIGADO, ANA CPIE d'Ariège sont également intervenus autour de différents supports pédagogiques : jeux de roles, ateliers thématiques, approfondissement en demi-groupe... Le bilan de cette journée est positif puisque les participants, impliqués ont été satisfaits autant par la forme, dynamique et particpative que sur le fond avec de nouvelles connaissances apportées et la pertinence des enjeux traités.

 

 

 

 

 

 

 

 

Participation au meeting international de Cazolra, Andalousie

Durant les journées du 09 au 11 novembre s'est déroulé à Cazorla en Andalousie, un meeting international autour de la conservation des vautours, plus de 140 délégué(e)s d'associations et de fondations se sont retrouvés pour ce meeting annuel de la Vulture Conservation Foundation. Au-delà d'une implication active, il aura été question pour les membres de la LPO Pyrénées Vivantes de présenter un bilan des 25 ans de suivi du gypaète barbu.

 

30 et 31 octobre, séminaire technique LPO

L'ensemble des équipes LPO Pyrénées Vivantes et de l'ex LPO Aquitaine se sont réunis pour imaginer et lancer des pistes de projets futurs à l'échelle du massif , en lien avec la biodiversité et sa conservation. Des partenaires techniques ou financiers ont été invité pour partager leurs visions des enjeux d'avenir.

Bilan de reproduction 2017 du Vautour percnoptère vient de paraître. 71 couples territoriaux (34 dans les Pyrénées-Atlantiques, 13 dans les Hautes-Pyrnées, 4 en Haute-Garonne, 7 en Ariège, 5 dans l'Aude et 2 dans les Pyrénées-Orientales) pour 57 jeunes à l'envol sur le versant nord des Pyrénées. Pour en savoir plus, téléchargez le bilan complet ci-contre

15 septembre Parution du numéro 78 de la Circulaire Casseur d'os ! 15 42 à 44 couples sur le versant nord des Pyrénées ont élevé avec succès 13 jeunes, 9 dans le Parc national des Pyrénées, aucun au Pays basque où seulement deux couples se maintiennent. L'écart se creuse entre le succès reproducteur des couples nichant en espace protégé ou à proximité et celui des couples qui en sont distants, les habitats de ces derniers sont de moindre qualité et leur zone de sensibilité majeure moins bien prises en compte.

Plainte déposée par la LPO

Le 22 février 2018, la société VARISCAN MINES représentée par MINES DU SALAT procède à une première visite de sécurité de l’ancienne mine de Couflens par héliportage faute d’accès possible par la route. Ce contrôle assuré par AIRPLUS, et supervisé par le service des Mines de la DREAL Occitanie a été autorisé par la Préfète de l’Ariège. Or, il enfreint la règlementation environnementale. La LPO, qui assure la coordination du Plan national d’actions en faveur de cette espèce protégée, porte plainte avec d’autres associations environnementales (FNE Midi-Pyrénées, Comité écologique Ariégeois, l’association Stop Mine Salau).

 

22 décembre 20117 Une nouvelle publication de la LPO "A la découverte des rapaces forestiers dans les Pyrénées". Cette plaquette présente les différentes espèces de rapaces présentes aux abords des milieux forestiers des Pyrénées : Milan noir, Milan royal, Buse variable, Aigle botté... Une planche d'identification de 9 rapaces. Tout savoir ou presque sur ces espèces avec un format poche. A l'intérieur un poster de Milan royal ! En téléchargement ci-contre

Parution d'un article dans le numéro 18 de Rapaces de France sur les causes d'échec de reproduction du Gypaète barbu dans les Pyrénées. Si les effectifs de Gypaètes augmentent régulièrement depuis 20 ans, ce n'est pas le cas de la productivité. Celle-ci déjà médiocre est en baisse sur le versant français des Pyrénées sur la période 1994 2014. L'article précise les causes d'échec de reproduction pour mieux cerner les priorités en termes de conservation. A lire ci-contre.