Actualités

 

Relâcher de Silvano le 6 décembre à Hautacam (65). Silvano est un gypaète de 24 ans, bien connu du centre de soins Hegalaldia qui l’a soigné pendant 6 mois en 2018 (divers problèmes dont un de plombémie), bien connu aussi pour avoir visité d’autres centres. En effet, Silvano est issu d’une ponte collectée en Aragon en 1995 ; cependant, il s’agit d’un gypaète élevé en Autriche, dans le seul centre spécialisé à cette époque dans la reproduction en captivité de l’espèce : l’oiseau orphelin avait pu être adopté et élevé par un couple de gypaètes captifs, avant d’être retourné en Aragon et relâché dans le Parc national d’Ordesa y Monte Perdido. Ce gypaète avait tenté sans succès de se reproduire en vallée d’Aspe en 2010 et 2011. Découverte à nouveau en détresse en octobre 2019 (ayant probablement percuté une ligne HT par forte tempête dans les étroites gorges de Luz) et secourue par des agents du Parc National des Pyrénées, elle a été libérée vendredi dans les Hautes-Pyrénées sur le site du Hautacam.

 

L'exposition Becs et Ongles au domaine de Certes, plus de 20 000 visiteurs !

En 2019, le Conseil départemental de la Gironde a choisi l'exposition "Becs et Ongles" pour faire escale au Domaine de Certes-et-Graveyron sur la commune d'Audenge. Sur plus de 400m2, les 20000 visiteurs ont pu découvrir les liens qui unissent les hommes et les rapaces à travers des installations artistiques, des témoignages et des dispositifs ludiques... Exposition libre pour une installation dans un autre lieu culturel ou environnemental !

 

Parution de la Circulaire n°81, 10  jeunes seulement  en 2019 :

L’année 2019 ne verra donc qu’un nombre réduit de jeunes gypaètes à l’envol malgré une météo favorable et des perturbations en nette réduction : un « seul » incident grave résultant d’un survol d’hélicoptère militaire a été constaté en ZSM en 2019. Les jeunes à l'envol sont répartis comme suit : 1 dans les Pyrénées-Orientales, 5 dans les Hautes-Pyrénées, aucun en Haute-Garonne, et Aude, 1 dans les Pyrénées-Orientales et 3 jeunes en Ariège

Des mules pour accéder à un chantier en zone gypaète :

Dans le cadre du programme de réfection du périmètre de protection des 12 captages d'eau potable et d'un réservoir sur la commune de Campan, l'entreprise bagnéraise Adour Travaux spéciaux en charge des travaux a fait le choix de faire appel à des muletiers afin d'acheminer tout le matériel nécessaire sur cette zone qui abrite un couple nicheur de Gypaète barbu. Ces chantiers faisant habituellement appel à des héliportages auraient pu provoquer, un échec de la reproduction en cours. L'appel a éé lancé à Delphine et Chris d'Arathe Voyage muletier, qui ont répondu présent et les travaux ont pu comencer en compagnie de deux mules et en évitant tout dérangement pour le Gypaète !

Si vous souhaitez en savoir plus :

https://www.nrpyrenees.fr/2019/03/28/des-mules-pour-acceder-a-un-chantier-en-zone-gypaete,8095420.php


Conception de cartes transfrontalières compilant les résultats des suivis du Gypaète barbu et du Milan royal. Dans le cadre du projet POCTEFA ECOGYP, les partenaires pyrénéens ont réalisé des cartes de réaprtition des couples nicheurs, du nombre de jeunes et du nombre de pontes du Gypaète barbu ainsi que des cartes de répartition des couples nicheurs de Milan royal et des milans royaux hivernants.

Dernier numéro de Milan Infos n° 38 et 39 à découvrir ci-contre. Un point complet sur la situation du Milan royal sur le territoire national. Un focus sur les résultats du comptage des hivernants en France et plein d'autres informations sur cette espèce bénéficiare d'un plan national d'actions.

Taller sobre la lucha contra el veneno y el impacto del plomo en el medio ambiente el 21 de marzo de  2019 :

El Gobierno de Aragón (España) y la LPO (Francia) participan como socios en un proyecto transfronterizo gestionado por la Autoridad de Gestión de la Comunidad de Trabajo de los Pirineos (CTP). A través de esta  programa, se está desarrollando el proyecto POCTEFA ECOGYP que pretende resaltar el papel de las necrófagas y los servicios ecosistémicos que prestan. Como parte de este proyecto, en concreto de la acción se realiza la siguiente convocatoria al taller de lucha contra el veneno e impacto del plomo.

El programa  en el enlace siguiente :

http://www.pourdespyreneesvivantes.fr/_medias/fichiers/173.pdf

 

 

Deux nouvelles publications centrées sur le Poison dans les Pyrénées. Un dossier technique est destiné aux agents de la chaine judiciaire, aux vétérinaires, aux élus des communes bénéficiaires de la présence de rapaces menacés sur leur commune, il fait un point précis sur l'impact des produits illicites sur les rapaces nécrophages dans les Pyrénées et présente des solutions alternatives à l'utilisation illégal de ces produits. En compément, un outil de communication grand public sous la forme d'une pyramide à laisser sur le comptoir des instances publiques (collectivités locales, services techniques...), elle permet au grand public de prendre conscience de cette menace silencieuse mais belle et bien mortelle !

Animation d'une formation biodiversité par la LPO

Dans le cadre d'une convention signée entre EDF et la LPO, une journée de formation a eu lieu le 9 novembre dernier. L'objectif est de relier des connaissances sur la biodiversité, la conservation des espèces avec des enjeux liés à l'activité hydroélectrique et des solutions possible de prise en compte de la biodiversité dans le cadre des activités d'EDF. Animée par la LPO, le CEN Midi-Pyrénées, MIGADO, ANA CPIE d'Ariège sont également intervenus autour de différents supports pédagogiques : jeux de roles, ateliers thématiques, approfondissement en demi-groupe... Le bilan de cette journée est positif puisque les participants, impliqués ont été satisfaits autant par la forme, dynamique et particpative que sur le fond avec de nouvelles connaissances apportées et la pertinence des enjeux traités.