Actualités

Actualités

Annulation de l'arrêté préfectoral d'effarouchement des vautours fauves en Ariège. À la demande de la LPO de FNE Midi-Pyrénées et du Comité Ecologique Ariégeois, le tribunal administratif de Toulouse annule le 3 mai 2017 l’arrêté du préfet de l’Ariège qui avait autorisé en 2014 les tirs d’effarouchement des Vautours fauves dans 214 communes de ce département.

Pour en savoir plus: 

https://www.lpo.fr/communiques-de-presse/annulation-de-l-arrete-d-effarouchement-des-vautours-fauve-dans-l-ariege

Parution du numéro 74 de la circulaire Casseur d'os ! Toutes les dernières infos sur le Gypaète dans les Pyrénées. On y apprend que 44 couples sont désormais présents dans les Pyrénées avec 17 poussins en cours (fin avril). Quelques anecdotes : l'attrait des nids artificiels, le cassage d'os sur un toit, l'observation d'une piste d'ours par un observateur du Gypaète aux jumelles ... Plein d'autres infos fourmies par les 300 observateurs du réseau Casseur d'os à découvrir dans ce nouveau numéro.

27 mars, les gypaètes pyrénées à la télé ! Visionner le reportage de France 3 Midi-Pyrénées sur le suivi des Gypaètes assuré par les agents du Parc national des Pyrénées.

http://france3-regions.blog.francetvinfo.fr/pyrenees/2017/03/27/pyrenees-les-gypaetes-barbus-sous-haute-surveillance.html

Résultats du comptage européen Milans royaux hivernants les 7 et 8 janvier 2017. 5550 milans royaux répartis en 124 dortoirs ont été dénombrés par plus de 200 observateurs du réseau Milan royal Pyrénées. Des oiseaux originaires d'Espagne, de Suisse, de république tchèque, d'Allemenagne ou d'Autriche ont été observés. Cette opération s'inscrit dans le comptage européen des Milans royaux qui a lieu simultanément dans nombre de pays européens. Pour rappel, l'an dernier le comptage avait permis de comptabiliser près de 5300 milans royaux dans les Pyrénées. Plus d'infos dans la synthèse en téléchargement ci-contre.

Un dossier sur le Milan royal paru dans Pyrénées magazine à découvrir ci-contre ! L'occasion de faire un point de ses connaissaces sur les enjeux, la biologie et les menaces subies par cette espèce hautement importante pour les Pyrénées !