Les actions / Milan royal

Suivi des oiseaux nicheurs

L’espèce bénéficie d’un plan national de restauration depuis 2003.
Le piémont pyrénéen accueille environ 20% des effectifs français.

L'objectif est de suivre par la méthode d'échantillonnage 6 zones échantillons réparties sur l'ensemble du massif (2 dans les Pyrénées atlantiques, 2 dans les Hautes Pyrénées, 1 en Haute Garonne et 1 en Ariège) afin de déterminer la densité de l’espèce et suivre sa tendance à moyen terme sur le massif. Cela permet d'avoir de mieux connaître l’habitat de cette espèce dans les Pyrénées et les causes d’échec de reproduction.